Vous êtes débutant en bourse?

Vous avez enfin ouvert votre PEA, vous êtes fin prêts à passer vos premiers ordres et impatients de voir votre portefeuille décoller. Mais par quoi commencer quand on est débutant en bourse ?

Cet article est dédié aux nouveaux venus dans le monde de la bourse. On est tous passé par là et je dirais même qu’on est tous des débutants en bourse, même après des années de pratique, car on continue à apprendre des marchés,. La bourse est un domaine tellement vaste qu’il est difficile d’en faire le tour.

Comment aborder le sujet quand on est débutant en bourse? Quels sont les pièges à éviter ? Combien de temps faut-il passer à gérer ses investissements ?

Quelques éléments à travers ce billet.

Bienvenue dans le monde impitoyable de la bourse 

La bourse est un domaine passionnant, qui peut même générer des addictions si on n’est pas prudent. Elle peut être perçue comme un jeu ou pire comme un casino. La liste des qualificatifs est très longue mais finalement cette liste est propre à chacun d’entre vous. Nous avons tous notre propre perception du monde de la finance. Rien n’est figé, cette perception peut évoluer au fil du temps. Nous avons par exemple tous une approche différente du risque, ou un rapport différent à l’argent.

Gagner de l’argent en bourse sur le long terme n’est pas forcément synonyme de grosses prises de risques, c’est même tout l’inverse.

La gestion du risque est un élément primordial. Le hasard n’accorde que peu de chance aux investisseurs en bourse. Plus tôt vous l’aurez compris, plus tôt votre portefeuille prospérera !

Vous êtes débutant en bourse et vous recherchez LA méthode d’investissement miracle pour devenir rentier en 1 an ?

La première chose à intégrer avant d’aller plus loin est qu’il n’y a pas de recette miracle pour gagner en bourse. La stratégie Mensuelle dont il est question sur ce blog n’est donc pas une stratégie miracle ! Désolé de vous décevoir, mais il serait malhonnête de ma part de vous dire le contraire.

Cette stratégie conviendra à certains d’entre vous, et c’est tant mieux, mais pas à d’autres. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous avons tous un fonctionnement qui nous est propre et des émotions qui nous poussent à agir différemment quand nous sommes confrontés à des situations pourtant similaires.

Une même méthode d’investissement donnera donc des résultats différents en fonction des personnes qui l’appliquent, car elle sera appliquée différemment.

Prenons un exemple basique pour expliquer cela : une partie des investisseurs dans le fonds de Warren Buffet sont perdants alors que le fonds lui-même surperforme les marchés depuis des décennies. Étonnant non ? La stratégie est pourtant simple sur le papier : on achète et on garde, autrement dit on fait du « buy and hold ». Mais pour cela, il faut être capable de résister aux turbulences des marchés sans bouger le petit doigt! C’est là justement que le bas blesse. Car tant que les cours évoluent à la hausse, tout va bien, mais quand ils commencent à virer vers le sud, le doute, les émotions, les arbitrages paniques et les pertes commencent à s’enchaîner !

Un gros travail d’introspection au préalable

Oubliez donc la solution toute faite car la clé de la réussite est en vous. C’est donc à vous et vous seul de décider de la manière dont vous allez investir. C’est également à vous de fixer le niveau de risques que vous êtes prêts à encaisser.

Vous devez en permanence comprendre ce que vous faites et pourquoi vous le faites. Pourquoi ça ne marche pas ou au contraire pourquoi ça marche. Notez ce qui fonctionne et reproduisez-le.

Votre objectif doit être de durer sur le long terme. Il est donc primordial d’adopter une démarche, ou stratégie que vous pourrez à la fois tenir dans le temps et supporter dans le moments difficiles.

Ce travail peut prendre du temps, mais il est indispensable si vous voulez investir sereinement et durablement en bourse.

L’omniprésence de l’information ou de la désinformation

Maintenant que vous avez fait votre premier pas dans le monde de la bourse, vous allez être forcément beaucoup plus réceptif à tout un tas d’informations qui vous laissaient peut être totalement indifférent auparavant.

Difficile d’échapper aux infos, ou de ne pas tendre une oreille même distraite quand le sujet est évoqué ! Le CAC40 a perdu 2 %, que se passe-t’il ? Est-ce que je dois tout vendre ?

Vous entendrez tout et son contraire. Mais la plupart du temps, le pessimisme est de rigueur. Le pessimisme est un très bon moyen de faire peur aux gens et de leur vendre tout et n’importe quoi pour tenter de les rassurer, mais pas forcément dans leur intérêt. Dès qu’on parle de bourse, forcément, on pense krach !

Mais si vous considérez qu’un krach boursier ou un marché baissier est une correction saine des excès haussiers et qu’ils ne remettent pas en question l’évolution globale à la hausse des cours de la bourse depuis plus de 200 ans, vous verrez peut être les choses différemment !

Ne vous laissez pas influencer par tout ce que vous entendez.

Quelques pièges à éviter quand on est débutant en bourse

Vous trouverez ci-dessous une liste de quelques écueils à éviter 

Ne pas avoir de plan :

C’est la base. Vous devez définir une stratégie d’investissement avant de démarrer. Cette stratégie sera votre GPS dans votre vie d’investisseur. Prenez le temps de la concocter en vous inspirant par exemple de ce qui existe, c’est important.

Ne démarrez pas à l’instinct en faisant n’importe quoi, juste en espérant que vos choix seront les bons. La chance du débutant pourra vous sourire au départ, mais ça ne durera pas.

S’attaquer au daytrading ou scalping :

Le Day trading et le scalping sont des activités très exigeantes. Elles nécessitent des prises des positions très fréquentes et génèrent donc beaucoup de déchet. A premier abord elles pourront vous paraître ludique, mais vous allez vite vous rendre compte que ces disciplines sont épuisantes. Vous trouverez tout un tas de propositions de formations miracles qui en quelques heures vous permettront de devenir millionnaires en quelques mois à partir de 100 euros grâce notamment à l’effet de levier. A moins d’être un surdoué, c’est impossible. C’est le piège classique. Cela revient à vouloir boucler un marathon en moins de 2h30 sans aucune préparation. Peu y parviennent.

N’oubliez pas que 90 % des daytraders ou scalpeurs sont perdants sur le long terme voire crament leur compte (article AMF ici).

Il est possible de s’en sortir, mais c’est compliqué, surtout quand on est débutant.

Se noyer dans la technique, les indicateurs, les détails :

Plus votre approche sera complexe et plus vous aurez de mal à la tenir sur le long terme. Oubliez l’idée de l’indicateur miracle qui vous dira dans 100 % des cas quand acheter et quand vendre. Il n’existe pas. Les conditions de marché évoluent en permanence, pas les indicateurs.

Vouloir avoir raison à tout prix :

Les cours de bourse n’évoluent pas toujours comme on le souhaiterait! Quand on est débutant en bourse, on cherche à tout expliquer de manière rationnelle. Or, il ne faut surtout pas vouloir à tout prix expliquer pourquoi les cours montent ou descendent au risque de s’empêtrer dans des positions perdantes. Vous devrez apprendre à avoir tort, c’est primordial, en considérant que le marché a toujours raison. Coupez vos positions perdantes tant qu’il est encore temps.

Au final, le plus important n’est pas d’avoir raison ou tort. Le plus important est que vos gains soient plus importants quand vous aurez raison que vos pertes quand vous aurez tort.

C’est simple non ? 🙂

Changer de stratégie tous les 4 matins :

La bourse est une histoire de patience. Qui dit patience dit forcément vision à long terme, voire très long terme. On a beau se le dire ou l’entendre, il est parfois difficile de se détacher de son portefeuille boursier, surtout lors des périodes de baisse.

Ceci dit, si votre stratégie est claire et bien construite, vous saurez quoi faire quelle que soit la situation. Changer de fusil d’épaule dès que les marchés changent de direction est contre productif. Cela veut dire que vous n’avez pas confiance en votre stratégie ou que votre patience est perfectible ! Retour à la case départ. Nouvelle stratégie, et c’est reparti pour un tour !

Vous pourrez trouver des éléments complémentaires dans cet article.

Quel temps à consacrer à vos investissements :

Quel temps devez-vous consacrer à vos investissements ? C’est très variable ! Cela peut aller de 0 pour du « buy and hold » à des heures par jour si vous travaillez sur de petites unités de temps, ou environ 10 minutes par mois si vous suivez la stratégie du blog.

Il n’y a pas de règle, ça ne dépend que de vous, que vous soyez débutant en bourse ou pas.

Rassurez-vous, le temps que vous passerez à gérer vos investissements ne sera pas forcément proportionnel aux gains que vous réaliserez ! Au départ vous serez forcément tenté d’arbitrer beaucoup plus que de raison en croyant bien faire. Mais vous vous rendrez vite compte qu’il y a un juste milieu et que la loi de Pareto prend tout son sens  y compris dans le domaine de la bourse : 20 % de vos opérations produiront 80 % de vos résultats.

L’idée est donc de vous focaliser sur la qualité plutôt que sur la quantité.

Conclusion 

Si vous êtes débutant en bourse, ne faites pas les choses à l’envers. Commencez par vous écouter avant de plonger dans la fosse aux lions.

Sachez que la concurrence est rude, très rude même et que votre pire ennemi sera vous-même !

Pour autant, il est possible de survivre en bourse sans forcément chercher à épater la galerie. Au contraire, plus vous vous mettrez en avant, plus vous écouterez votre égo et plus vous vous planterez !

Le marché a toujours raison, il faut l’admettre et rester humble pour durer quelles que soient les conditions de marché.

Apprenez de vos erreurs, notez, analysez, et concentrez-vous sur ce qui marche pour vous au lieu de perdre votre temps à rechercher la recette miracle qui n’existe pas.

La clé est cachée quelque part en vous, à vous de la trouver.

Bon courage !

Vous voulez tester la stratégie Mensuelle ? Inscrivez-vous !

A bientôt

Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 ⁄ 2 =