Le PEA, une opportunité pour vos placements

Nouvel engouement pour le PEA en France

Il y a en France environ 4,5 millions de PEA. Cet outil de placement a connu une récente hausse d’attractivité après être tombé sous le seuil des 4 millions suite  à la crise de 2007-2008. Cette hausse ou baisse d’attractivité est liée à la santé des indices boursiers! On est un peu dans l’effet de mode finalement…la bourse monte, on ouvre un PEA et quand elle baisse…on ferme! Nous allons voir que vous avez tout intérêt à continuer à placer de l’argent sur votre PEA y compris quand la bourse est en période difficile, comme en 2007, 2008 ou en 2000 pour remonter plus loin. Pourquoi? La bourse c’est une histoire de cycles. Il y a des cycles haussiers et des cycles baissiers, mais de manière globale, l’évolution est à la hausse depuis des années.

Les cycles boursiers :

évolution du S&P500 sur 180 ans

Qu’est-ce que l’on voit?  Depuis plus de 150 ans… l’évolution est à la hausse. L’indice américain S&P 500 prend en moyenne 8 à 9% par an depuis 150 ans… pas mal non?  Le CAC40 prend lui en moyenne un peu moins, aux alentours de 7 à 8% par an en moyenne. Pourquoi cette hausse perpétuelle des indices boursiers? Tout simplement parce que l’homme évolue de manière perpétuelle! De nouvelles technologies voient le jour chaque année et prennent le pas sur des technologies plus anciennes, et seront remplacées à leur tour dans quelques années par d’autres… et à chaque fois suscitent l’engouement des investisseurs. Donc en permanence, nous avons des secteurs d’activités qui cartonnent pendant que d’autres sont en repli… Mais globalement, sur le long terme, l’évolution est à la hausse!

Placer son argent sur un PEA et gagner sur le long terme

Alors bien sûr il y a des périodes de « corrections » qui sont tout à fait normales dès lors qu’il y a des excès, mais ces périodes ne représentent que 20% du temps. Une crise boursière dure en moyenne  1 an et demi à 2 ans.

Et notre PEA dans tout ça? comment peut-il s’en sortir gagnant?

Si on veut faire très simple et ne s’occuper de rien, en investissant par exemple sur un indice (S&P50, CAC40, Nasdaq…) via un tracker, et on laisse faire sur le long terme pour obtenir un rendement de 7 à 9% annuel… mais cela veut donc dire que l’on laisse  faire durant les baisses ! aîe… là ça devient plus compliqué… il faut tenir… et ne pas céder à la tentation de tout placarder!

Autre solution? 

Appliquer une stratégie Mensuelle qui permet de dégager un meilleur rendement (supérieur à 20% par an) en étant hors des marchés ou investi sur autre chose que des actions durant les crises, et subir des baisses temporaires beaucoup moins importantes. Au final, on obtient une courbe de gains qui ressemble à cela… en opérant seulement 10 minutes par mois.

Une fiscalité attractive

Pour finir, j’en parle un peu plus en détail ici, la fiscalité du PEA est attractive car  les plus-values ne sont pas imposables au bout de 5 ans (en dehors des prélèvements sociaux) d’où l’intérêt de conserver! et tant qu’il n’y a aucun retrait, il n’y a pas de prélèvement ! donc vous bénéficiez pleinement de la magie des intérêts composés (les intérêts qui génèrent à leur tour des intérêts…).

En conclusion, conservez votre PEA quoiqu’il arrive, vous avez tout à y gagner sur le long terme !

A bientôt!

Laurent 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 21 =